Vu du Royaume-Uni. Le film “Dunkerque” fâche les Français, et alors ?



Malgré son succès en salles, le nouveau film du réalisateur britannique Christopher Nolan a suscité quelques critiques en France, concernant la représentation du rôle de l’armée française pendant cet évènement. Des propos qui font réagir la presse britannique. 

“Sacre Bleu (sic) ! Les Français se plaignent que leur courageux sacrifice à Dunkerque ne figure pas dans le nouveau blockbuster”, titre The Daily Mail, utilisant une nouvelle fois ce juron français qu’il affectionne tant. Alors que la sortie du film de Christopher Nolan consacré au sauvetage des soldats anglais pris au piège de l’armée allemande en 1940 a été largement salué par la critique, des voix se sont élevées, dans l’Hexagone, contre un “oubli” historique du réalisateur concernant le rôle de l’armée française lors de cet épisode. Et cela ne passe pas inaperçu outre-Manche. 

Comme plusieurs journaux britanniques, le Daily Mail a remarqué la critique de Jacques Mandelbaum dans Le Monde du 19 juillet, qui assure que Dunkerque est d’une “cinglante impolitesse” envers les 40 000 Français ayant défendu la ville pour permettre aux Britanniques d’embarquer, et qui ne sont montrés à l’écran “qu’une dizaine de secondes”. Pourtant, se défend le tabloïd, “les historiens britanniques assurent que Nolan avait le droit d’interpréter l’Histoire à sa façon”. Le journal cite ainsi l’historien Max Hastings pour qui “le film de Nolan est très britannique, tout comme beaucoup des films de Steven Spielberg sont typiquement américains.” Il ajoute :  

Les Français devront faire leur propre film s’ils veulent que leur histoire nationale soit racontée.” 

The Daily Telgraph de son côté, revient sur les propos tenus par l’historien français Dominique Lormier. Interrogé par le Huff Post, il assure que “l’histoire anglo-saxonne a une fâcheuse tendance à mettre en avant les faits d’armes des Britanniques et à passer sous silence ceux de l’armée française”. “Pour être honnête, il touche certainement du doigt une vérité”, admet le quotidien conservateur, assurant que Dunkerque, jusque dans les moindres détails, est un film purement britannique, sans aucune concession apparente pour le marché international”. Et le Daily Telegraph de conclure : “Pour honorer le souvenir patriotique de ses propres soldats tombés au combat, on dirait que la France va devoir regarder ailleurs.”



Source link

Catégorie

Laisser un commentaire

4fd0d10e8d79e447a47a63c9d0b43eacjj