Vu de Turquie. Référendum des Kurdes d’Irak : Nos ridicules menaces

0
45

Coup de colère du quotidien turc d’opposition, Cumhuriyet, contre les responsables politiques de son pays qui veulent se battre contre un Kurdistan indépendant, au lieu de voir les bénéfices d’un tel projet.

Devlet Bahçeli [le leader du parti d’extrême droite MHP, allié du gouvernement turc] a fait savoir qu’il fallait considérer le référendum d’indépendance du Kurdistan irakien comme un “casus belli”, et a exhorté Ankara à faire preuve de plus de sévérité sur cette question. Le leader du MHP, qui porte sa part de responsabilité dans la ténébreuse période que traverse la Turquie, entend nous pousser droit vers la guerre.

L’indépendance est le droit le plus strict des Kurdes d’Irak, qui, avant même le chaos qui règne depuis quinze ans dans le pays, ont souffert pendant vingt ans de l’oppression de Saddam Hussein. De plus, la décision d’organiser un référendum n’est pas une décision prise sur un coup de tête par Massoud Barzani, mais un droit qui repose sur la Constitution irakienne. Nous n’avons pas notre mot à dire sur ce sujet.

Le gouvernement turc, qui, avec le soutien du MHP, a géré sa propre question kurde avec des politiques catastrophiques et en balayant toutes les avancées démocratiques, n’est pas en position de dicter aux citoyens d’un autre pays comment user des droits qui leur sont conférés par leur propre Constitution. De toute façon, ce référendum aura lieu tôt ou tard. Que le Kurdistan d’Irak finisse par évoluer vers un Kurdistan indépendant est une évidence pour quiconque a suivi le cours des affaires internationales ces vingt dernières années.

Un État intelligent suivrait le cours de l’histoire, plutôt que de ressasser sa rengaine kurdophobe et de se battre contre des moulins à vent. En s’alliant avec les Kurdes de la région, Ankara agrandirait sa zone d’influence et son poids diplomatique. La seule bonne politique menée par le gouvernement turc ces dernières années a été les bonnes relations nouées avec le gouvernement régional du Kurdistan [irakien]. Dans les

[…]

Cet article est réservé aux abonnés

Source

“La République”, créé en 1924, est une véritable institution avec son cercle de lecteurs fidèles attachés aux valeurs républicaines représentées par le kémalisme : défense sans compromis de la laïcité et des droits de la femme.
Le site

[…]

Lire la suite



Source link

Laisser un commentaire