Une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU aura lieu lundi


Deux soldats israéliens interpellent un Palestinien après des heurts lors de la prière du vendredi près de l'esplanade des mosquées, à Jérusalem, le 20 juillet 2017

Deux soldats israéliens interpellent un Palestinien après des heurts lors de la prière du vendredi près de l’esplanade des mosquées, à Jérusalem, le 20 juillet 2017 — Amir Abed Rabbo/ apaimage/SIPA

Une réunion d’urgence du Conseil de sécurité des Nations unies se tiendra lundi sur les violences à Jérusalem, à la demande de la France, de la Suède et de l’Egypte, ont indiqué samedi des diplomates. Cette réunion doit permettre de « parler urgemment de la façon dont les appels à la désescalade peuvent être soutenus », a indiqué l’ambassadeur suédois à l’ONU Carl Skau.

Deux Palestiniens ont perdu la vie samedi lors d’affrontements avec les forces de l’ordre israéliennes en Cisjordanie occupée, a indiqué le ministère palestinien de la Santé. Trois Palestiniens avaient également été tués vendredi à Jérusalem-Est et en Cisjordanie vendredi, ainsi que trois Israéliens, à leur domicile dans une colonie près de Ramallah.

Les portiques de la discorde

Les violences meurtrières ont éclaté après l’imposition de nouvelles mesures de sécurité à l’entrée de l’esplanade des Mosquées, par les autorités israéliennes. Les Palestiniens dénoncent vigoureusement depuis une semaine l’installation par Israël de détecteurs de métaux aux accès de l’esplanade des Mosquées, troisième lieu saint de l’islam et situé à Jérusalem-Est, la partie palestinienne de la ville annexée par Israël.

Ces nouvelles mesures de sécurité ont été prises après une attaque meurtrière contre des policiers israéliens le 14 juillet, près de ce site ultra-sensible de la vieille ville.



Source link

Catégorie

Laisser un commentaire

e8b6cd81e8d8f6299c171d6c7e2e5b20XXXXXXXXXXX