Trois Palestiniens tués à Jérusalem-Est et en Cisjordanie

0
69


Un manifestant palestinien arrêté par les policiers israéliens

Un manifestant palestinien arrêté par les policiers israéliens — AHMAD GHARABLI / AFP

Escalade de violences au Proche-Orient. Trois Palestiniens ont été tués ce vendredi à Jérusalem-Est et en Cisjordanie

Un premier Palestinien a été tué ce vendredi d’une balle dans la tête dans le quartier de Ras al-Amoud, près de la Vieille ville à Jérusalem-Est annexé, a indiqué le ministère palestinien de la Santé. Il n’était pas clair dans l’immédiat si sa mort était liée
aux heurts qui ont éclaté plus tôt dans la journée entre Palestiniens et forces de sécurité israéliennes aux abords de la Vieille ville, après la grande prière des musulmans.

Un second Palestinien a été tué peu de temps après dans le quartier de Al-Tur, toujours à Jérusalem-Est. Le ministère palestinien a ensuite annoncé qu’un troisième ressortissant avait été abattu, cette fois en Cisjordanie.

Des détecteurs de métaux aux entrées de l’esplanade des Mosquées au cœur du conflit

Les Palestiniens dénoncent depuis une semaine l’installation de détecteurs de métaux aux entrées de l’esplanade des Mosquées à Jérusalem, le troisième lieu saint de l’islam.

Israël a décidé d’installer ces détecteurs après une attaque meurtrière par balles contre des policiers israéliens à proximité de l’esplanade des Mosquées. Israël accuse les auteurs de l’attaque d’avoir caché leurs armes sur l’esplanade des Mosquées, que les Juifs révèrent comme le mont du Temple, le premier lieu saint du judaïsme.



Source link

Laisser un commentaire