Stacy Martin : de Nymphomaniac au Redoutable, portrait d’une jeune actrice audacieuse

0
9


Elle a crevé l’écran dans le sulfureux Nymphomaniac de Lars Von Trier et interprète en ce moment Anne Wiazemsky, la femme de Jean-Luc Godard dans Le Redoutable, en salles depuis mercredi. Gros plan sur l’incandescente Stacy Martin.


Stacy Martin - Avant-première du film "Le Redoutable" au cinéma du Panthéon à Paris, France, le 11 septembre 2017

Stacy Martin – Avant-première du film « Le Redoutable » au cinéma du Panthéon à Paris, France, le 11 septembre 2017
+

© Bestimage

1/31

LES DEBUTS

Stacy Martin est née à Paris en 1991 d’une mère britannique et d’un père français. Elle grandit dans la capitale puis déménage au Japon à l’âge de 7 ans avec ses parents. La future comédienne vit au pays du soleil levant jusqu’à ses 13 ans. De retour en France, Stacy termine sa scolarité puis décide de faire ses bagages pour Londres afin d’y tenter sa chance dans le mannequinat.

La sublime Stacy au physique longiligne est repérée par une agence de mannequins à 16 ans et débute une carrière sur les podiums.

LA REVELATION NYMPHOMANIAC

La jeune femme ne souhaite pas s’arrêter là et rêve de devenir actrice. Elle commence alors à passer des auditions. En 2013, Lars Von Trier jette son dévolu sur cette beauté atypique et décide d’en faire l’héroïne de son sulfureux Nymphomaniac, drame érotique qui défraye la chronique à sa sortie. Sa silhouette ultra mince, son visage à l’air innocent, candide et pur et sa ressemblance avec Charlotte Gainsbourg convainquent le cinéaste de lui confier le rôle de Joe jeune. Stacy crève l’écran dans le diptyque mis en scène par le réalisateur danois et impressionne la critique et le public. Les scènes de sexe ne font pas peur à la comédienne qui se jette à corps perdu dans son rôle.

 

DE LARS VON TRIER A MICHEL HAZANAVICIUS

La carrière de la jeune Stacy est lancée et l’actrice croule sous les projets. On la retrouve en 2015 dans pas moins de 3 longs-métrages. Elle interprète en effet, Dora jeune dans le film fantastique de Matteo Garrone, Tale of Tales, où elle croise Salma Hayek et Vincent Cassel. Autant à l’aise dans la langue de Shakespeare que celle de Molière, elle se glisse ensuite dans la peau d’Anita dans La Dame dans l’auto avec des lunettes et un fusil, un portrait de femme forte porté par le cinéaste Joann Sfar et la comédienne Freya Mavor.

 

La jeune femme tourne à nouveau en français dans Taj Mahal de Nicolas Saada. Le film, tiré d’un fait réel, raconte l’histoire de Louise, coincée dans une chambre d’un hôtel de Bombay pris d’assaut par des terroristes. En 2016, la comédienne est à l’affiche de plusieurs longs métrages tels que L’Enfance d’un chef aux côtés de Robert Pattinson et Bérénice Béjo, Winter de Heidi Greensmith, High-Rise, le nouveau film de Ben Wheatley avec Tom Hiddleston et Jeremy Irons et The Last Photograph de Danny Huston.

ELLE SEDUIT JEAN-LUC GODARD DANS LE REDOUTABLE

En 2017, Stacy tient le haut de l’affiche du Redoutable, une comédie de Michel Hazanavicius. La jeune actrice de 26 ans y incarne Anne Wiazemsky, la femme de Jean-Luc Godard, interprété par Louis Garrel. On la retrouvera prochainement dans Borough Park. Elle y campera Rebecca, une jeune femme de 22 ans désavouée par son père, un rabbin estimé de la communauté juive orthodoxe de Borough Park. Elle va découvrir un nouveau monde à Manhattan, loin de l’univers qu’elle a connu toute sa vie. L’actrice sera aussi le rôle principal féminin d’Amanda aux côtés de Vincent Lacoste.

 



Source link

Laisser un commentaire