seulement 4Go de RAM selon un premier benchmark Geekbench

0
5


Le Samsung Galaxy S9 + vient d’être repéré sur Geekbench, l’application de benchmark. La présence du nouveau processeur Exynos 9810 est confirmée. En revanche, curieusement, le smartphone n’embarque que 4Go de RAM, et ses scores en single-core et multi-core semblent ridiculement faibles. S’agit-il d’un benchmark authentique, ou d’un vulgaire fake ?

samsung galaxy S9 benchmark geekbench ram

Le Samsung Galaxy S9 et le Galaxy S9+ sont les prochains flagships de Samsung. Selon les précédentes informations en fuite, la production de masse du Galaxy S9 commencera dès le mois de décembre 2017, et le lancement pourrait avoir lieu dès janvier 2018. De fait, le lancement du smartphone est désormais imminent. En attendant l’échéance, un premier benchmark du Galaxy S9+ vient d’être repéré sur l’application Geekbench. Pour rappel, on connaît déjà les numéros de modèles respectifs des deux smartphones : SM-G960 and SM-G965. C’est ce second numéro, SM-G965, qui vient d’être repéré sur Geekbench.

Samsung Galaxy S9 + : un premier benchmark très suspect

Le benchmark confirme que le Galaxy S9+ sera équipé du nouveau processeur Exynos 9810 récemment dévoile par Samsung. Ce processeur devrait proposer une hausse de performances grâce à ses nouveaux cœurs de troisième génération, une puce graphique améliorée, et un modem prêt pour la 5G capable d’atteindre un débit maximal de 1,2Gbps. En revanche, étonnamment, ce processeur n’est couplé qu’à 4Go de RAM. Sachant que le Galaxy Note 8 propose 6Go de RAM, on aurait pu penser qu’il en serait de même pour le S9. Il semblerait finalement que Samsung ait choisi de se cantonner à 4Go, comme pour le Galaxy S8.

En termes de score, le Galaxy S9+ reçoit 1191 en single-core, et 3835 en multi-core. Ces scores semblent extrêmement bas, sachant que même le Galaxy S8 sous Exynos 8895 enregistre un score moyen de 1958 en single core et 6436 en multi-core. Quoi qu’il en soit, il est tout de même encore tôt pour qu’un premier benchmark apparaisse. Il est possible que cette capture d’écran ait été falsifiée, et cette information est donc à prendre avec des pincettes.



Source link

Laisser un commentaire