Scènes de ménages : « Il n’y aura pas de vraie fin pour Cédric et Marion » selon Loup-Denis Elion [INTERVIEW] – News Séries

0
6


Membre du jury de la 19ème édition du festival de la fiction TV de La Rochelle, qui se tient actuellement et jusqu’à dimanche, le comédien Loup-Denis Elion nous a parlé de son goût pour les séries et de son départ de « Scènes de ménages » après 9 ans.

Cécile Rogue / M6

Depuis mercredi et jusqu’à dimanche, la ville de La Rochelle accueille la 19ème édition du festival de la fiction TV, qui permet aux professionnels et au public de découvrir plus de 50 oeuvres de fiction (téléfilms ou séries) inédites françaises et internationales, parmi lesquelles la saison 2 de la série Les Grands, Les Bracelets rouges, L’Art du Crime, Quadras, la britannique Victoria, ou encore la série policière belge Unité 42.

Présidé par Sylvie Testud, le jury de cette nouvelle édition du festival de La Rochelle compte notamment dans ses rangs Loup-Denis Elion, l’interprète de Cédric dans Scènes de ménages, que nous avons pu rencontrer hier, afin d’évoquer son rôle de jury, son appétence pour les séries, et évidemment revenir sur son départ de de la shortcom à succès de M6, prévu en 2018 à l’antenne.

AlloCiné : Qu’est-ce qui vous a tout de suite donné envie de faire partie du jury du festival de La Rochelle lorsqu’on vous l’a proposé ?

Loup-Denis Elion : Tout d’abord j’étais très honoré, car d’habitude je suis plutôt là en tant qu’invité, en tant que participant. Et puis j’ai vu la constitution du jury. Je connaissais déjà Olivia Côte avec qui j’ai travaillé par le passé. Et puis Sylvie Testud avec qui j’avais déjà tourné. Je savais qu’avec Sylvie en tant que présidente ça allait vraiment être sympa.

Est-ce que vous êtes vous-même un gros consommateur de séries ? Quelles sont vos séries préférées du moment ?

Je n’ai pas assez le temps, mais oui, je me fais très vite prendre dans les séries. Je pense que mon record c’est 4 saisons de Lost en une semaine. En ce moment, je suis très, très Game of Thrones. Après je regarde plein d’anciennes séries que j’ai pu rater, comme Les Soprano par exemple. J’aime aussi beaucoup les séries de super-héros de Netflix. Daredevil je trouve que c’est très bien produit. Des séries françaises aussi. J’adorais Fais pas ci, fais pas ça notamment. Je suis très séries.

Un souvenir série lié à votre enfance ? Peut-être la première série que vous avez regardé ?

J’étais amoureux de Punky Brewster. Et dans ma famille on regardait beaucoup La Petite maison dans la prairie. Je crois que j’ai tout vu (rires).

On a évidemment beaucoup parlé de votre départ de Scènes de ménages ces derniers mois. On a parfois entendu que c’était d’abord le souhait d’Audrey Lamy d’arrêter. Qu’en est-il vraiment ?

Non, c’était une décision complètement commune. Je me bats contre cette idée (rires). C’est la réalité, sinon je l’aurais dit sans aucun problème. On s’est concerté tous les deux, avec Audrey, et on a trouvé que c’était le bon moment pour arrêter. Ça faisait longtemps qu’on travaillait ensemble, qu’on était sur ces personnages. Et on s’est dit que ce serait bien de mettre un petit coup de frais dans nos carrières, pour sortir de cette série qui était formidable, qui l’est toujours. Et on s’est dit que c’était bien de partir quand ça marche encore, avant de se lasser complètement et de lasser le public.

Vous avez tourné votre dernier épisode en juin. Les fans auront-ils droit à une vraie fin pour Cédric et Marion ?

Non, il n’y aura pas de vraie fin pour Cédric et Marion, hélas. On sera dans le flot de la série. Il n’y aura pas de fin marquée.

M6

On va continuer à vous voir dans Scènes de ménages jusqu’en juin 2018. Qu’est-ce que vous pouvez teaser sur vos dernières intrigues à venir ?

Cédric va se sortir un peu de la galère, du chômage, de cette situation un peu pénible. Il va garder son côté un peu strict mais il va partir dans des boulots qui ne lui ressemblent pas trop. Il va notamment devenir professeur de fitness pour dames âgées. Et il va s’essayer à plein de petites activités comme le jardinage notamment. Il va essayer de rester bobo donc il se dit que le jardinage bio ça peut-être intéressant (rires).

Vous pensez que la porte reste ouverte à un retour un jour, peut-être pour un prime ou pour la fin de la série ?

Je ne pense pas, car on a fait de belles choses durant 9 ans. Techniquement, le dernier prime qu’on a tourné c’est celui du mariage, même s’il a été diffusé avant celui qui se déroule sur la Côte d’Azur. Donc pour nous c’était déjà une belle fin de finir sur ce mariage.

Un souvenir particulier que vous gardez de la série ?

C’est plutôt global. Mon amitié, ma complicité avec Audrey Lamy. Durant 9 ans on a été deux enfants dans un cour de récré, avec de supers professeurs, les auteurs, les réalisateurs, les producteurs, et toute l’équipe. C’était vraiment une ambiance générale d’amusement, de rigolade, de rigueur aussi, et d’échange.

Vous avez joué dans Bienvenue à Nimbao sur M6. Un unitaire diffusé en juin dernier et destiné en théorie à devenir une série. Vous savez s’il y aura une suite ?

A priori non, il n’y aura pas de suite à Bienvenue à Nimbao. On était en face du match de l’équipe de France donc c’était compliqué niveau audiences. Mais on était tous fiers de ce projet et les retours qu’on a eu sont plutôt positifs.

D’autres projets dont vous pouvez nous parler ?

Je fais beaucoup d’écriture en ce moment. J’essaye de développer des projets pour la télévision. Et j’ai une pièce de théâtre qui va arriver l’année prochaine.

Ce qui vous attend dans la nouvelle saison de Scènes de ménages :

Voir le diaporama

Diaporama

Scènes de ménages : Divorce, retrouvailles, départ… Ce qui vous attend dans la nouvelle saison !

7 photos



Source link

Laisser un commentaire