Samsung apporte un soutien inattendu à la Pomme

0
8


Samsung vient d’annoncer son soutien à Apple dans la bataille juridique qui l’oppose à Qualcomm. Aux côtés des autres membres de la Computer & Communications Industry Association, le géant sud-coréen demande aux régulateurs américains de rejeter la demande de Qualcomm d’interdire l’iPhone aux Etats-Unis.

samsung soutient apple contre qualcomm

Depuis le début de l’année, Qualcomm et Apple s’opposent à travers un duel juridique sans merci. Tout a commencé lorsque la Federal Trade Commission américaine a accusé Qualcomm de profiter de sa position de force sur le marché pour obliger Apple à payer des royalties plus importantes sur l’exploitation de ses brevets de modems.

Apple a porté plainte contre Qualcomm en réclamant 1 milliard de dollars, et Qualcomm a à son tour porté plainte en retour. Le constructeur de processeurs a non seulement nié toutes les accusations d’Apple, et l’a en plus accusé de refuser de payer l’argent qu’elle lui devait. En conséquence, Qualcomm a demandé à l’US International Trade Commission d’interdire les ventes d’iPhone reposant sur ses modems aux Etats-Unis. Pour rappel, Apple utilise des modems Intel depuis l’iPhone 7.

Qualcomm vs Apple : Samsung craint des répercussions dramatiques pour l’industrie

Plus tôt cette semaine, Foxconn et quatre autres fournisseurs d’Apple ont décidé de se joindre à la Pomme dans sa croisade contre Qualcomm. Aujourd’hui, c’est au tour du Sud-Coréen Samsung de rallier la cause d’Apple.

Rappelons que Samsung est membre de la Computer & Communications Industry Association aux côtés de géants comme Google, Amazon et Intel. Il est intéressant de souligner qu’Apple ne fait pas partie de cette association.

L’association demande à présent aux régulateurs de rejeter la demande de Qualcomm d’interdire les iPhone. Selon les membres, interdire l’importation d’iPhone assemblés hors des Etats-Unis aurait des conséquences dramatiques pour les fournisseurs et serait également fâcheux pour les consommateurs. Pour l’heure, Qualcomm ne s’est pas exprimé à ce sujet. Cette dispute en haut lieu aura au moins permis de lever le voile sur le Snapdragon 845.



Source link

Laisser un commentaire