Qualcomm annonce son propre scanner d’empreinte sous écran pour 2018

0
8


Le déverrouillage est l’un des enjeux de la galaxie smartphone actuelle. Normal, il s’agit d’une opération que l’on répète plusieurs centaines de fois par jour ! Les géants de la technologie rivalisent d’ingéniosités : empreinte digitale, scanner d’iris, reconnaissance faciale,… Qualcomm, le célèbre fabricant de composants informatiques, est bien décidé à se lancer dans la mêlée. 

qualcomm empeinte capteurs

Alors que l’iPhone 8 sera doté d’un capteur d’empreinte sous l’écran, et que le dernier succès de son concurrent Samsung, le Galaxy S8, est équipé d’un scanner d’iris, nous attendons toujours fébrilement la prochaine bonne idée dans le domaine. Et si la meilleure option nous venait de Qualcomm, le constructeur de processeurs ?

Face aux innovations d’Apple et de Samsung, les deux grands rivaux dans le domaine du smartphone haut de gamme, Qualcomm va devoir mettre la barre assez haut pour convaincre de l’efficacité de sa technologie et de sa technique. Qu’est ce que Qualcomm nous réserve au juste ?

Les nouveaux capteurs d’empreinte de Qualcomm

Selon le constructeur, il existerait 3 portes d’entrée pour optimiser la façon dont nous déverrouillons nos téléphones : l’écran tactile, le verre ou la partie métallique du smartphone.

Le déverrouillage via l’écran est probablement l’option la plus attrayante en terme de design et d’ergonomie. C’est d’ailleurs la solution privilégiée par les constructeurs dont Samsung pour son Galaxy S8. Un capteur d’empreinte digitale glissé sous la dalle tactile changerait drastiquement notre façon d’utiliser notre smartphone. Imaginez, d’une simple tape sur votre écran, vous pourrez accéder à l’interface de votre terminal !

Cependant, le défi technologique reste conséquent. Prévu pour 2018, le déverrouillage sous l’écran ne sera possible que sur les écrans OLED. Une technologie de détection via ultrason permettrait de rendre le projet possible. Seul bémol : son utilisation serait moins précise et efficace que celle des capteurs actuelles. La technologie ne paraît pas être encore très au point.

Moins innovant ou surprenant, Qualcomm envisage de nouveaux capteurs d’empreintes à destination de la partie métallique ou en verre de nos smartphones. Prévus aussi pour 2018, ces deux solutions ne sont que des options bouche-trou en attendant la technologie qui nous permettra de déverrouiller nos smartphones à travers leurs écrans.

L’entreprise a aussi précisé que ces trois différentes options fonctionneront sous l’eau et permettront aussi d’analyser la pression sanguine et le rythme cardiaque. Via des commandes précises (double-tap ou autres), il sera aussi possible d’accéder à des fonctions précises de son terminal.

Attaqué par l’Union Européenne pour abus de position dominante , le constructeur de processeurs pour smartphones ne semble pas baisser les bras. Malgré les accusations qui pointent du doigt son emprise sur le marché, la firme entend bien se développer à sa guise.

qualcomm road map fingerprint



Source link

Laisser un commentaire