O.J. Simpson va bientôt sortir de prison


L'ancien footballeur américain O.J. Simpson le 20 juillet 2017, à l'annonce de sa libération prochaine par anticipation.

L’ancien footballeur américain O.J. Simpson le 20 juillet 2017, à l’annonce de sa libération prochaine par anticipation. — Jason Bean/AP/SIPA

O.J. Simpson va bientôt être un homme libre. L’ex-star de football américain a obtenu jeudi sa libération anticipée de prison après neuf ans derrière les barreaux pour sa participation à un vol à main armée. La commission des libérations conditionnelles de l’Etat du Nevada a voté à l’unanimité et O.J Simpson, 70 ans, pourrait retrouver la liberté dès le 1er octobre de cette année.

« C’était un crime grave. Vous méritez d’avoir été envoyé en prison (…). La question est de savoir si vous avez passé suffisamment de temps en prison pour ce dossier », a déclaré l’un des membres de la commission Tony Corda avant d’accorder son vote en faveur d’une libération anticipée.

« J’ai fait mon temps »

« J’ai fait mon temps » a auparavant plaidé O.J. Simpson par vidéoconférence depuis sa prison de Lovelock (Nevada), au cours d’une audience retransmise en direct par les grandes chaînes d’informations américaines. « Si j’avais fait preuve d’un meilleur jugement à l’époque, rien de tout cela ne serait arrivé », a poursuivi M. Simpson à propos du vol à main armée de deux marchands de souvenirs sportifs, en septembre 2007, pour lequel il a été condamné en octobre 2008 à une peine allant de neuf à 33 ans d’incarcération.

Le procès le plus controversé de l’histoire américaine

Célèbre dans le monde entier pour avoir été acquitté du meurtre de son ex-femme et de l’ami de cette dernière après un procès retentissant et ultra-médiatisé, adaptée dans une série télé l’an dernier, O.J. Simpson a été reconnu coupable de douze chefs d’accusation dont vol à main armée, agression et enlèvement.

« Juice » (« O.J. » est l’abréviation courante d’ « orange juice ») s’était rendu en septembre 2007 en compagnie de cinq complices – dont deux étaient armés – dans un hôtel-casino de Las Vegas pour dérober des souvenirs sportifs. L’ex-athlète a affirmé qu’il essayait simplement de récupérer ces objets qui lui avaient été volés par les deux vendeurs spécialisés dans ce type de marchandises qui ont été agressés par le groupe. Mais sa version n’avait pas convaincu un jury de Las Vegas.



Source link

Catégorie

Laisser un commentaire

711f1d222ab4e883fcbf21577dbf835fFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF