l’objectif est toujours fixé à 2022, 2020 n’est qu’une étape

0
4


Il y a deux jours, le président Emmanuel Macron a annoncé, à la surprise générale, qu’il avait l’intention de déployer le très haut débit sur tout le territoire français pour 2020. Le chef de l’état promettait donc de prendre deux année d’avance sur le plan initial. Mais est-ce vraiment le cas ?  Le directeur de l’Agence du numérique a apporté quelques précisions sur le calendrier et a tenu à modérer certaines attentes. Non, nous n’aurons pas le très haut débit dès 2020…

france tres haut debit

Lors de la Conférence nationale des territoires, le président de la République a contredit les propos tenus il y a quelques semaines par son Premier Ministre Edouard Philippe en annonçant que tous les foyers français auront un accès internet très haut débit d’ici 2020. La déclaration en a surpris plus d’un. En effet, le plan France Très Haut Débit est de longue date prévu pour s’achever en 2022. Macron a-t-il été trop optimiste ? Ou a-t-il joué sur les mots ? Quel subtilité se cache dans l’annonce du chef de l’état ?

2020 ou 2022 ? On s’y perd !

Antoine Darodes, le chef de l’Agence du Numérique et en charge de la mission Très Haut Débit, a eu la gentillesse de clarifier la situation et de ne pas laisser planer le doute plus longtemps. Celui-ci s’est en effet fendu d’une déclaration sans équivoque dans La Tribune. Le directeur de l’Agence a tenu à remettre les pendules à l’heure : 2020 n’est qu’une étape intermédiaire du Plan Très Haut Débit, l’objectif final du plan reste 2022. A cette date et seulement à cette date tous les foyers de France devront être équipés d’une connexion très haut débit.

Il précise ce que le Président de la République souhaite pour l’horizon 2020 :

  Ceux qui n’auront pas, par exemple, de fibre jusqu’au logement, devront alors au moins disposer du haut débit.

Pour résumer, le cap du très haut débit reste fixé sur 2022, comme annoncé auparavant par Edouard Philippe . Mais en 2020, les personnes qui n’en disposeront malheureusement pas encore devront impérativement pouvoir profiter au moins du haut débit. Comment y parvenir dans les temps ? Emmanuel Macron a déjà fait part de son souhait de faire profiter de chaque citoyen d’une couverture 4G complète dans un délai de 2 ans !



Source link

Laisser un commentaire