LG veut produire 120 millions d’écrans OLED flexibles par an

0
32


Nouveau séisme en vue dans le domaine des écrans OLED qui équiperont bientôt tous nos smartphones ! LG Display envisagerait actuellement de réinvestir dans une technologie qui avait, semble-t-il, fait son temps : les écrans en plastique flexible . Pourquoi le fabricant tente-t-il de relancer ces écrans en plastique plus flexibles et de l’adapter à l’OLED ?

lg poled ecran

On le sait depuis maintenant un petit temps et la plupart des géants de la technologie ne s’y trompent pas : l’avenir des écrans de smartphones c’est l’OLED ! Les analystes confirment la tendance et affirment qu’en 2020, 50% des écrans de smartphone seront équipé d’un écran OLED. Le succès de cette technologie est tellement fulgurant que des pénuries dans les usines de production entachent même la sortie de plusieurs smartphones.

Selon Android Authority, LG Display décide d’investir dans des écrans OLED en plastique plutôt que dans les habituelles dalles OLED qui équipent par exemple les derniers Samsung Galaxy mais qui se retrouveront aussi sur l’entièreté de la gamme des iPhone dès 2018 ! Qu’est ce qui motive la décision de la firme coréenne ?

L’avenir est-il aux écrans OLED en plastique ?

Les écrans en plastique sont loin d’être une nouveauté dans le domaine du smartphone. Très flexibles, les dalles en plastiques ont déjà équipé la gamme de smartphones courbés de LG G Flex. Aux dernières nouvelles, cette technologie était tombée en désuétude. Celle-ci s’était d’ailleurs cantonnée aux écrans LCD et n’avait jamais été adaptée à la technologie OLED.

C’est désormais chose faite: LG Display a d’ailleurs bien l’intention de produire jusqu’à 120 millions d’écrans POLED par an ! Déjà l’année passée, la firme avait annoncé son intention de démarrer la production de panneaux OLED flexibles dès 2017. 

La marque coréenne va même encore plus loin dans ses prédictions. Selon elle, le marché du smartphone va réclamer jusqu’à 370 millions d’écrans POLED dès 2020 ! Pourquoi LG croit-il autant dans cette technologie, restée plutôt discrète ces dernières années ? Tout simplement parce que le constructeur vient de remédier au problème principal des écrans POLED : son manque de définition. A l’époque du LG G Flex, la technologie était en effet limitée au 720p face à des concurrents équipés d’un écran de 1080p.

Le retour des écrans POLED annoncent-ils aussi le retour des écrans incurvés ?



Source link

Laisser un commentaire