Les aides-soignants de la maison de retraite des Opalines, à Foucherans, mettent fin à leur grève

0
9


Une partie du personnel de cet Ehpad situé dans le Jura dénonçait, depuis cent dix-sept jours, leurs conditions de travail.

Le Monde
|
• Mis à jour le

|

Par

Une partie du personnel de l'Ehpad Les Opalines de Foucherans (Jura) était en grève depuis le 3 avril pour dénoncer des conditions de travail incompatibles avec le respect de la dignité des patients. Ici, le 16 juin 2017.

Après cent dix-sept jours de grève, les aides-soignants des Opalines, un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) situé à Foucherans, dans le Jura, ont mis fin à leur mouvement, jeudi 27 juillet.

La SG-MR Opalines avait dépêché un médiateur pour tenter de mettre fin à une crise qui avait pris ces derniers jours une ampleur nationale. De premières répercussions commençaient à avoir lieu dans d’autres maisons de retraite.

Lire aussi :
 

« On ne les met pas au lit, on les jette » : enquête sur le quotidien d’une maison de retraite

Depuis le 3 avril, une dizaine d’aides-soignants menaient à Foucherans l’une des grèves les plus longues de France.



Source link

Laisser un commentaire