Israël – Palestine. Jérusalem-Est sur le point de s’embraser ?

0
36



“Le ministère palestinien de la Santé a annoncé ce vendredi 21 juillet, dans l’après-midi, la mort d’un jeune Palestinien de 17 ans, Mohammad Sharaf, dans le quartier de Ras Al-Amud à Jérusalem-Est [partie palestinienne de la ville dont l’annexion par Israël n’est pas reconnue par la communauté internationale]. Des informations rapportent qu’il a été tué par balles lors d’affrontements. Mais les circonstances réelles de sa mort ne sont pas encore claires”, rapporte le quotidien israélien Yediot Ahoronot.

Avant cette annonce, la journée de vendredi avait déjà été marquée par “quelques violentes escarmouches dans le quartier de Wadi Al-Joz. En effet, alors que quelque 3 000 fidèles musulmans terminaient la grande prière du vendredi à l’extérieur de la mosquée Al-Aqsa, une poignée d’entre eux ont commencé à lancer des poubelles et des pierres contre les forces de sécurité israélienne”, poursuit le quotidien qui rappelle que l’accès à l’esplanade des Mosquées a été interdit vendredi aux Palestiniens de moins de 50 ans dans un contexte de fortes tensions.

Les Palestiniens dénoncent l’installation de détecteurs de métaux aux entrées du site. En signe de protestation, des centaines d’entre eux effectuent leurs prières, depuis le dimanche 16 juillet, dans la vieille ville et ne vont plus sur l’esplanade des Mosquées. Les nouvelles mesures de sécurité instaurées par les forces de l’ordre israéliennes font suite à une attaque perpétrée le 14 juillet par trois Arabes israéliens, contre des policiers israéliens faisant deux morts parmi eux.



Source link

Laisser un commentaire