Google menace de supprimer des milliers d’applications trop curieuses

0
7


Bien décidé à sécuriser son PlayStore, Google a décidé de lancer un ultimatum aux applications qui utilisent les paramètres d’accessibilité : si elles ne peuvent expliquer pourquoi elle s’en servent, elles seront supprimées ! Certaines applications utilisent ces services pour s’adapter et pour aider les utilisateurs atteints d’un handicap. Si ces applis ne peuvent prouver le pourquoi du comment elles ont besoin d’un accès aux paramètres d’accessibilité, elles seront effacées du Play Store incessamment sous peu…

google playstore

Les efforts de Google pour palier aux défaillances de sécurité de son Play Store sont de notoriété publique. Malgré une intelligence artificielle dopée au machine learning capable de trier les applications, la boutique d’applis est régulièrement victime d’invasions d’applis frauduleuses. Citons par exemple le clone de WhatsApp téléchargé jusqu’à un million de fois sur le Play Store. On peut s’interroger sur les méthodes de Google en matière de cybersécurité, et cette fois, il semblerait que la firme de Mountain View fasse de l’excès de zèle…

Play Store : Google a lancé un ultimatum aux développeurs d’applications

Dans un courrier adressé aux développeurs d’applications qui demandent l’accès aux paramètres d’accessibilité, Google n’y va pas par 4 chemins : s’ils ne peuvent pas prouver en quoi ils ont besoin de cet accès pour améliorer leurs interfaces pour les utilisateurs souffrant d’un handicap, ils seront éjectés du PlaysStore. Comme le précise Google, les applications n’ont le droit de demander l’accès à l’accessibilité que pour aider les personnes handicapées à s’n servir. On pense notamment aux personnes malvoyantes.

Selon 9To5Google et AndroidPolice, Google veut en fait que les applications incriminées, comme BatterySaver System ShortcutTasker, ou LastPass, expliquent en détails aux utilisateurs comment ils se servent de leurs accès aux paramètres d’accessibilité. Comme vous vous en doutez, si Google se montre aussi intransigeant c’est pour améliorer la sécurité de ses utilisateurs . L’accès aux paramètres d’accessibilité permettrait potentiellement à des applications malicieuses de s’emparer de vos mots de passe et identifiants.

Comme relevé par une nouvelle étude de Google liée aux méthodes des hackers, les applications tierces, qui pullulent régulièrement sur le Play Store, sont l’une de leurs principales astuces pour voler des identifiants et des mots de passe. C’est pourquoi les développeurs n’ont que 30 jours pour clarifier la situation. Le cas échéant, ils seront expulsés du store. Des milliers d’applications sont concernées par ce changement de politique. Que pensez-vous de la décision de Google ?

 



Source link

Laisser un commentaire