Google Home est déjà capable de parler français mais avec un accent québécois


Moins de deux semaines avant sa sortie officielle dans notre jolie langue française, la fameuse enceinte connectée de Google est d’ores et déjà disponible en Québécois ! La langue de Céline Dion rejoint donc l’allemand et l’anglais dans les langues disponibles sur l’enceinte. Si vous êtes l’heureux possesseur d’un Google Home importé des USA, vous pouvez donc déjà profiter de votre enceinte connectée dans votre langue natale… ou presque. 

google home quebecois

Comme prévu depuis maintenant quelques semaines, le Google Home, la fameuse enceinte connectée élaborée par la firme de Mountain View, débarquera en France le 3 août au prix de 149 euros. Seules quelques langues ne sont actuellement disponibles sur l’enceinte, comme l’anglais ou l’allemand. Surprise : la première version francophone de l’intelligence artificielle de Google sera… québécoise !

Un Google Home avec un petit accent étranger

Comment activer le québécois sur votre enceinte connectée ? Rendez-vous tout simplement dans les paramètres de l’application pour choisir votre langue par défaut : à savoir le québécois, si vous voulez pendant 15 jours, le temps de l’arrivée de la langue française pur jus, profiter d’un assistant vocal capable de comprendre et de dialoguer dans la langue de Molière. La manoeuvre paraît quelque peu inutile à moins que vous ne soyez québécois ou que vous n’ayez envie de tester avant vos collègues français et, avouons-le, de rire un peu. A moins que vous ne vouliez vous en servir pour appeler la police en cas de dispute conjugale ?

Qu’est ce que le Google Home en version française québécoise a de plus que la version anglaise ? Les fonctions disponibles sur l’assistant connecté en version québécoise sont les mêmes que celles disponibles que sur la version US. Seules les commandes relatives à la domotique et au contrôle des objets connectés comme les ampoules Hue Philipps n’ont pas encore été déployées. Nulle doute que celles-ci devraient faire partie de la prochaine mise à jour.

Un Google Home qui vous répond en québécois ça vous ferait rire ? Les assistants vocaux sont en effet pour beaucoup une source intarissable de blagues et d’autres vannes. Qui n’a jamais posé des questions indiscrètes voire carrément déplacées à son assistant personnel ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul à poser des questions cochonnes à Siri, Cortana ou Alexa.

 

 

 



Source link

Catégorie

Laisser un commentaire

5844b3118829f8db86b2ccb06b89053dJJJJJJJJJ