États-Unis. Trump trahit les personnes transgenres engagées dans l’armée

0
7



La décision du président américain de ne plus accepter les personnes transgenres dans l’armée est aussi choquante qu’injustifiée, estime le Washington Post dans son éditorial. 

Dans une série de tweets publiés le 26 juillet au matin, Donald Trump a trahi les milliers de personnes transgenres actuellement engagées dans l’armée américaine. Et il l’a fait avec la malhonnêteté qui le caractérise. Il a prétendu avoir consulté ses “généraux et experts militaires” avant de décréter que les transgenres ne seraient plus autorisés à “occuper une quelconque fonction dans l’armée américaine”, inversant ainsi la décision prise par le gouvernement de Barack Obama [fin juin 2016].

En réalité, Trump semble s’être décidé précipitamment, puisqu’il a interrompu une étude en cours du Pentagone et pris par surprise les principaux acteurs concernés dans

[…]

Source

Le grand quotidien de la capitale américaine et l’un des titres les plus influents de la presse mondiale. Traditionnellement au centre droit, The Washington Post doit sa réputation à son légendaire travail d’enquête dans l’affaire du

[…]

Lire la suite



Source link

Laisser un commentaire