Donald Trump a adoré le défilé et estime qu’Emmanuel Macron est «un gars bien»

0
22


Donald Trump et Emmanuel Macron le 14 juillet

Donald Trump et Emmanuel Macron le 14 juillet — CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Qu’a retenu Donald Trump de son passage à Paris, lors de la célébration du 14-Juillet ? Le président américain s’est entretenu mercredi avec des journalistes du New York Times et est revenu sur ses quelques jours passés dans la capitale française.

Emmanuel Macron, un « gars bien ». Interrogé sur son homologue français, le président américain a redit sa surprise au moment où il a reçu l’invitation d’Emmanuel Macron. « J’ai été surpris. C’est énorme. Et j’ai dit oui. J’entretiens une bonne relation avec lui. C’est un gars bien. Intelligent. Fort. Il aime tenir ma main. » Et Donald Trump d’ajouter : « Je pense qu’il va être un incroyable président de la France. »

>> A lire aussi : A-t-on assisté à la naissance d’une bromance entre Trump et Macron ?

Le défilé, « une chose magnifique ». Sur le défilé du 14-Juillet, le chef d’Etat américain est également dithyrambique. « C’est l’une des plus belles parades que j’ai jamais vues. Et nous devrions en organiser un jour sur Pennsylvania Avenue », l’artère de Washington qui relie la Maison Blanche au Capitole. Enthousiaste, Donald Trump détaille le défilé : « Il devait y avoir 200 avions au-dessus de nos têtes […] peut-être 100.000 uniformes, divisions, groupes différents. Normalement, vous avez les avions et c’est bon, comme lors de la parade du Super Bowl. Et chacun devient fou, et voilà. »

>> A lire aussi : Mais pourquoi donc Macron invite-t-il Trump au défilé du 14-Juillet ?

« Donc nous étions assis dans l’un des plus beaux bâtiments et nous regardions l’avenue, et à trois miles de là (près de 5 kilomètres), vous aviez l’Arc de Triomphe. Et tous ces soldats. Tout le monde était si fier. Honnêtement, c’était une chose magnifique. Je suis heureux d’y avoir participé. »

Un dîner entré dans l’histoire de la Tour Eiffel. Quant au dîner au restaurant Jules Verne, situé dans la Dame de fer, le président américain estime sans prétention que l’endroit « avait l’air de n’avoir jamais eu une plus grande célébration dans l’histoire de la Tour Eiffel. Je veux dire, il y avait des milliers et des milliers de personnes, parce qu’ils ont entendu dire que nous y avions dîné. »



Source link

Laisser un commentaire