Corbière dénonce des "attaques débiles" sur le logement dont il bénéficie

0
17



Alexis Corbière, porte-parole de la France insoumise (LFI), a dénoncé mardi des « attaques débiles » concernant le logement dont il bénéficie au sein du parc locatif de la Ville de Paris, réfutant être « un privilégié ».

« Je suis dans ce qu?on appelle le parc locatif de la Ville de Paris, géré par ce qui s?appelle la régie immobilière de la Ville de Paris », a exposé M. Corbière sur RMC, en réponse à des attaques sur les réseaux sociaux venues selon lui « de l’extrême droite ou de proches du mouvement En Marche ».

« Je paie moins cher que (dans) le privé », a-t-il reconnu, précisant avoir été retenu « sur critères sociaux ». « Mon loyer c?est 1.240 euros par mois. Je touche 2.350 euros, c?est mon salaire d?enseignant, je ne suis pas élu, je suis rentré sur critères sociaux, j?ai trois enfants ».

« Est-ce qu?on a le droit de faire de la politique lorsqu?on est dans ce type de logement, le long du périphérique? ou est-ce qu?il faut être un propriétaire, avoir une famille aisée qui vous aide à acheter ? C?est quoi le débat ? Alors qu?on arrête de me taper dessus, c?est ridicule (?). Est-ce que je suis un privilégié ? C?est absurde », s’est-il emporté.

« Moi je n?ai jamais triché, mon bailleur ne m?a jamais fait le moindre reproche », a-t-il ajouté, se disant « blessé » par ces attaques.

Quittera-t-il ce logement s’il est élu député? « La question se posera. Ca me semble logique par ailleurs, mais c?est une autre discussion et surtout si je le fais c?est pas sous la pression d?attaques débiles », a-t-il répondu.

« Dans ce pays, l?oligarchie, les puissants, c?est pas moi », a ajouté Alexis Corbière.



Source link

Laisser un commentaire