Blanche-Neige : Anne Fontaine retrouve Isabelle Huppert, Lou de Laâge et ses acteurs fétiches [EXCLU] – Actus Ciné

0
17


Interrogée par AlloCiné à l’occasion de la sortie de son nouveau film « Marvin ou la belle éducation », la cinéaste Anne Fontaine a révélé la nature insolite de son prochain projet de long métrage.

Jérôme Prébois / Albertine Productions – Ciné-@ – Gaumont – Cinéfrance 1888 – France 2 Cinéma Stars Anne Fontaine / Droits réservés / 2016 SBS Productions, Twenty Twenty Vision Filmproduktion, France

Son film Boléro, sur Maurice Ravel, devra encore attendre un peu, mais Anne Fontaine a bien voulu confier à AlloCiné que le prochain était déjà en pré-production. Le tournage est prévu pour le printemps 2018 : il s’agira d’une nouvelle modernisation en comédie érotique du conte des frères Grimm Blanche-Neige.

AlloCiné : Quel sera l’objet de votre prochain film ?

Anne Fontaine : Un film qui s’appelle Blanche-Neige, une comédie assez érotique qui joue de manière contemporaine avec Blanche-Neige et sept hommes (qui ne sont pas des nains). C’est un film qui joue avec l’idée du conte : une jeune femme, une marâtre (une belle-mère), qui seront Lou de Laâge et Isabelle Huppert, et sept hommes différents.

Chez les hommes, quels seront les comédiens ?

A.F. : Vous avez déjà vus certains d’entre eux dans mes films : Vincent Macaigne, Charles Berling, Pablo PaulyRichard Fréchette en prêtre canadien, Benoît Magimel, Jonathan Cohen… Le tournage est prévu en avril-mai.

Vous aimez ces personnages de jeunes femmes qui font tourner la tête des hommes : Emmanuelle Béart dans Nathalie…Louise Bourgoin dans La Fille de MonacoGemma Arterton dans Gemma Bovery

A.F. : J’aime bien les femmes qui ont du caractère et qui traversent la vie avec volupté. Là, il s’agit de quelqu’un qui va découvrir la sensualité et des rapports différents avec des hommes qu’elle va aussi révéler. Ce sont des portraits d’hommes assez amusants, je crois, et un hommage à la liberté d’une jeune femme qui ne choisit pas mais qui s’engage dans des relations de manière assez solaire. J’aime ces personnages féminins qui n’ont pas peur.

Le projet Boléro n’est pas enterré  pour autant. Prudente sur le sujet, la cinéaste a tout de même précisé que le film restait tout de même dans son agenda : « La seule chose que je peux vous dire, c’est que ce sera un film ravelien sur Ravel, dont la structure sera construite sur les neuf mesures du Boléro ».

Mélanie Laurent, Audrey Dana, Agnès Jaoui : 100 projets de réalisatrices en 2017-2018

Anne Fontaine pense également retrouver un personnage du début de sa carrière, interprété par son frère, le comédien Jean-Chrétien Sibertin-Blanc. Après la trilogie Augustin (1995), Augustin Roi du Kung Fu (1998) et Nouvelle Chance (2006), son personnage reviendra peut-être dans un quatrième film : « Je vais en refaire un autre, avec mon frère. Je suis prise dans des films dont la structure est différente, mais je vais alterner. J’ai une idée. Ça me plaît de faire des films à la marge. Ça me correspond et puis mon frère est un personnage inspirant. Ce sera un Augustin devenu un moine… spécial. On verra à quel moment ça se fera. »

La bande annonce de Marvin ou la belle éducation, en salles le 22 novembre 2017

 



Source link

Laisser un commentaire