Anthropologie. L’Australie était déjà peuplée il y a 65 000 ans

0
9



Les ancêtres des Aborigènes seraient arrivés sur l’île-continent plus tôt qu’on ne le pensait, suggère une nouvelle étude.

La période à laquelle les humains sont arrivés pour la première fois en Australie est débattue depuis des décennies. De nouvelles découvertes de centaines d’outils et de pigments notamment, faites ces dernières années, apportent la preuve que les ancêtres des aborigènes australiens seraient arrivés dans la partie nord du pays il y a 65 000 ans.

Ces résultats, décrits dans Nature le 19 juillet, repoussent la date d’arrivée des premiers humains sur l’île-continent de 5 000 à 18 000 ans. “Cela suggère également que les humains ont cohabité avec les animaux colossaux australiens [aujourd’hui disparus] comme les wombats géants [qui pesaient jusqu’à 3 tonnes] et les wallabies, bien avant que la mégafaune ne se soit éteinte”, précise The New York Times. Pour le journal australien The Bellingen Shire Courier-Sun :

Cette découverte confirme par ailleurs que les Aborigènes australiens ont entrepris la première migration maritime majeure du monde – ils ont dû naviguer au moins 90 kilomètres en haute mer pour atteindre leur destination – quelle que soit leur route – dans leur long périple en provenance d’Afrique.”

Cette nouvelle date de peuplement de l’Australie signifie en outre qu’Homo sapiens était installé sur ces terres avant même qu’il ne soit arrivé en Europe, il y a 45 000 ans, d’après ce que l’on sait aujourd’hui. “Nos résultats changent la façon dont nous envisageons l’apparition de l’homme moderne et soulignent le rôle unique de cette région du monde, en particulier de l’Australie, à cet égard”, écrivent les chercheurs dans un article destiné au grand public dans The Conversation.



Source link

Laisser un commentaire