Amiante: vers un non-lieu dans une vingtaine de dossiers emblématiques

0
22



Le parquet considère qu’il est impossible de déterminer avec certitude quand les victimes ont été intoxiquées. Cette décision pourrait ouvrir la voie à un non-lieu.

Coup de tonnerre dans le scandale de l’amiante: le parquet demande la fin des investigations dans plusieurs enquêtes pénales, considérant qu’il est impossible de déterminer avec certitude quand les victimes ont été intoxiquées, une décision qui pourrait ouvrir la voie à des non-lieux dans une vingtaine de dossiers.  

« Le diagnostic d’une pathologie liée à l’amiante fait la preuve de l’intoxication, mais ne permet pas de dater l’exposition ni la contamination », a estimé le 13 juin le parquet de Paris dans ses réquisitions dévoilées par Le Monde

>> Plus d’informations à venir… 

Laisser un commentaire