7 nouveautés qu’Apple a volé à Android

0
10


Le 12 septembre dernier, Tim Cook et son équipe ont présenté au monde le tout nouvel iPhone X. Ce nouveau smartphone novateur est vendu par Apple comme la phablette du futur. Pourtant, la plupart des nouveautés  présentées lors de la keynote étaient déjà disponibles sur des smartphones Android. Quelles sont les fonctionnalités et les idées qu’Apple a emprunté à ses concurrents ?

apple android iphone x

Son design borderless, comme tous les autres

Comme vous l’avez probablement remarqué, la tendance dans le milieu du smartphone deluxe est au design borderless, c’est à dire dénué de bords, ou presque. Ce design est privilégié par l’essentiel des fabricants : les utilisateurs veulent en effet pouvoir bénéficier d’un écran le plus large possible pour profiter au mieux de leurs contenus vidéos et de leurs photos.

aquos iphone x

L’engouement actuel pour le borderless est palpable. Pourtant, celui-ci ne date pas d’hier. La mode des écrans sans bords a véritablement commencé avec la sortie du Sharp Aquos – le smartphone avec les bordures les plus fines au monde – en 2014. Depuis lors, la totalité de la production de smartphones a subi le raz-de-marée du borderless. Dans les exemples les plus connus et les plus concrets, citons Samsung et son Infinity Display et le Xiaomi Mi Mix, dessiné par Starck. Avec son iPhone X, Apple arrive après la bataille et se contente de suivre le mouvement…

La recharge sans fil : une technologie déjà bien répandue

Avec l’iPhone X, Apple n’a pas inventé la recharge sans fil. Avec le AirPower, la marque s’est tout simplement contentée de rattraper son retard par rapport à la concurrence. Il y a en effet des années que les fans de la marque à la Pomme attendent impatiemment que les iPhone soient équipés d’un système de recharge sans fil. Il aurait fallu attendre 2017 pour que les smartphones de l’entreprise ne soient plus équipés d’une coque en aluminium mais en verre, qui rend désormais possible l’ajout d’une technologie de recharge sans fil.

lg iphone x

En vérité, cette option a déjà été implémentée sur plusieurs modèles d’Android, comme le LG Revolution, sorti en 2011. Comme vous le savez probablement, d’autres marques lui ont emboîté le pas : citons par exemple Samsung, qui a ajouté cette technologie sur son Galaxy Note 2, sorti en 2012. Découvrez d’ailleurs notre liste non-exhaustive des smartphones compatibles avec la recharge sans fil.Plusieurs marques d’Android se sont d’ailleurs regroupés autour de la norme Qi et d’un consortium du même nom. De son côté, Apple n’a rejoint ce consortium qu’en février 2017.

La charge rapide : pourquoi avoir attendu ?

Avec l’iPhone X, l’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus, la charge rapide – plus connue sous le nom de Quick Charge – débarque enfin chez Apple ( mais elle vous coûtera 88 euros). Alors que l’autonomie des batteries est régulièrement fustigée par les utilisateurs, Apple a choisi encore une fois d’ajouter cette nouvelle fonctionnalité qu’après la concurrence. Selon Apple, ce nouveau système de charge permettra de recharger votre device de moitié en seulement 30 minutes. Pourquoi ne pas y avoir pensé avant ?

Sur les smartphones Android, la recharge rapide a été pour la première fois introduite par Qualcomm en 2013. Depuis , la plupart des constructeurs de smartphones ont travaillé à leur propre système de recharge rapide, citons par exemple le cas du One Plus 5 et du Galaxy S8, dans les plus récents. Il s’agit surtout pour les marques de compenser les soucis d’autonomie inhérents à notre usage d’un smartphone par une fonctionnalité de secours. Dans ce cas-ci comme dans d’autres, Apple ne s’est pas montré très à l’écoute des besoins des consommateurs.

 

La reconnaissance faciale avec 6 ans de retard

Une des plus grandes nouveautés de l’iPhone X c’est indubitablement le Face ID, le système de reconnaissance faciale développé par Apple. Bien que les constructeurs d’Android puisse s’inspirer de la façon dont Apple a pensé son Face ID – dont l’utilisation en tant qu’animojis- il demeure qu’encore une fois, Apple n’a rien inventé : la firme a simplement livré sa propre mouture d’une option déjà existante et bien répandue.

L’un des premiers smartphones à être équipé d’un système de reconnaissance faciale c’est le Samsung Galaxy Nexus en …2011. Depuis ses premiers balbutiements, cette technologie s’est répandue sur de nombreux appareils : en 2017, de nombreux smartphones en sont d’ores et déjà équipés. Citons par exemple le LG V30, le Galaxy S8 et le Galaxy Note 8. Bien que la technologie de Samsung connaisse quelques ratés , la marque n’a pas attendu Apple pour démocratiser l’usage de la reconnaissance faciale.

Le premier smartphone taillé pour la réalité augmentée ?

Bien que les efforts et les innovations d’Apple dans le domaine de la réalité augmentée soient impressionnants, il est faux de croire qu’il s’agit du premier smartphone conçu pour la réalité augmentée. Il s’agit peut-être de la meilleure incursion de cette technologie auprès du grand public mais d’autres smartphones dédiés à la réalité augmentée ont d’ores et déjà vu le jour : citons par exemple l’Asus Zenfone AR, sorti cette année, un smartphone équipé de Tango, la réalité augmentée développée par Google. Avant lui, le seul appareil à en bénéficier c’était le Lenovo PHAB2 Pro, sorti en 2016.

La double stabilisation optique de l’image, comme le Galaxy Note 8

Dans le domaine de l’enregistrement vidéo et de la photographie, Apple a bien failli surpasser tout le monde avec son double capteur photo 12 mégapixels équipé d’une double stabilisation optique de l’image. L’ouverture ƒ/1.8 de l’objectif grand-angle et  l’ouverture ƒ/2.4 optimisée du téléobjectif aurait permis à la marque de s’imposer sur le marché des photophones. Malheureusement pour la Pomme, moins d’un mois avant la keynote, Samsung a dévoilé son Galaxy Note 8.

galaxy note 8

Comme vous l’aurez compris, malheureusement pour Apple, Samsung est arrivé avant lui : son Galaxy Note 8 est en effet doté d’un système de double stabilisation optique de l’image similaire. Bien que nous ne sachions pas encore lequel des deux flagships soit finalement le meilleur dans le domaine de la photo, Apple n’a encore pas eu l’exclusivité. Pire, Samsung a annoncé hier qu’une mise à jour logicielle allait bientôt permettre au Galaxy Note 8 d’enregistrer en 4K  à 60 images par seconde. Jusqu’il y a peu, l’iPhone d’Apple était encore le seul à réussir cette prouesse technique.

Son écran OLED, vu et revu

A l’image de son retard sur le marché du borderless et de la recharge sans fil, Apple a attendu que la technologie OLED commence à se répandre pour se débarrasser de l’écran LCD de l’iPhone X. Malgré l’essor fulgurant de la technologie OLED – en 2020, 50% des smartphones seront équipé d’un écran OLED, la Pomme a même équipé son iPhone 8 d’un écran LCD.

samsung 7710

Face à Apple et ces décisions décevantes, nombreuses sont les marques qui ont déjà amorcé le virage à l’OLED depuis longtemps : le premier smartphone à populariser l’OLED fût le Samsung i7110, sorti en Europe en 2009. Avant ça, le Nokia N85, sorti en 2008, était lui aussi équipé d’une dalle OLED mais on ne peut pas dire qu’il ait contribué à l’essor de cette nouvelle norme.

 

 

 



Source link

Laisser un commentaire