23 morts dans un attentat kamikaze près de la frontière jordanienne

0
21


Des membres des forces de sécurité jordaniennes au poste-frontière avec la Syrie de Nasib, le 2 avril 2015.

Des membres des forces de sécurité jordaniennes au poste-frontière avec la Syrie de Nasib, le 2 avril 2015. — KHALIL MAZRAAWI / AFP

Au moins 23 combattants rebelles ont été tués et des dizaines d’autres blessés vendredi dans un attentat kamikaze dans le sud de la Syrie près de la frontière jordanienne, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

D’après l’OSDH, le kamikaze a fait sauter une ceinture d’explosifs dans une base utilisée par Jaish al-Islam (L’armée de l’islam) près du poste-frontières de Nasib. « La plupart des 23 rebelles tués faisaient partie de Jaish al-Islam. Des dizaines sont blessés, dont 20 dans un état grave », a déclaré le chef de l’ONG, Rami Abdel Rahman.

>> A lire aussi : L’unité de soldats LGBT qui combat Daesh existe-t-elle vraiment?

L’attaque n’a pas été revendiquée dans l’immédiat, mais des djihadistes liés à Daesh se sont déjà attaqués aux rebelles dans le sud de la Syrie. Le poste-frontières de Nasib, appelé Jaber côté jordanien, se trouve dans la province de Daraa, conquise par des groupes rebelles en avril 2015. La rébellion syrienne a débuté dans la province de Daraa en mars 2011 avec de grandes manifestations appelant au départ du président Bachar al-Assad.



Source link

Laisser un commentaire